top of page
Rechercher

Conseil de brûlage des bougies gourmandes

Dernière mise à jour : 6 août 2022

Les bougies gourmandes représentent aujourd’hui le meilleur compromis entre l’envie d’apporter une ambiance différente et un parfum unique dans n’importe quelle pièce. Les bougies gourmandes sont très appréciées pour leur odeur mais ne nous le cachons pas, surtout pour leur gourmandise. Représentant le café du matin, ou le chocolat chaud du soir, elles sont vraiment la parenthèse merveilleuse et douce de la journée.

Cire de bougie parfumée
cire de bougie à 70°C

Leur fabrication est aussi unique que leur composition : nous allons au travers de cet article vous dévoiler les astuces dont nous avons seul le secret pour profiter en toute sécurité de votre bougie mais également pour la garder le plus longtemps possible.


Quelles sont les étapes clés pour une bonne combustion ?


La première étape est bien entendu, l’emplacement où votre bougie trouvera refuge : il se doit d’être bien entendu hors de la portée des enfants et aussi des animaux. La surface de votre meuble doit demeurer stable et résistant à la chaleur, les matériaux à proscrire sont le verre et le bois. Tous autres matériaux inflammables sont également à bannir.

Nous vous conseillons pour une combustion optimale de disposer votre bougie gourmande à l’abri des courants d’air. C’est aussi important pour prévenir les risques d’incendie. Maintenant que le cadre est posé, vous n’avez qu’une hâte, allumer votre précieuse trouvaille. Mais attendez, n’allons pas trop vite !

Les bougies artisanales sont, ne l'oublions pas, sont utilisées de manière ancestrale dans de nombreux rituels ou en magie noire. Pour les allumer je vous déconseille donc d’utiliser un vulgaire briquet. Privilégiez plutôt des allumettes car elles sont constituées de bois et donc associées à la terre qui représente l’un des 4 éléments.

Pour les non superstitieux, rassurez-vous le briquet c’est bien aussi... :) Alors, lors de votre première utilisation, nous vous recommandons de laisser la bougie brûler la cire jusqu’à ce qu’elle soit entièrement liquide en surface Vous devrez respecter cette astuce à chaque utilisation, afin de garantir une combustion homogène de votre cire, vous éviterez également les fameux creux qui s'installent autour de la mèche et éventuellement certains dépôts de cire. Il n’est pas conseillé de laisser votre bougie brûler au delà de 3 heures à la suite, notamment pour les 2 premiers tiers et plutôt 2 heures d’affilée pour le dernier tiers

Pour ceux qui veulent profiter au maximum de leur bougie gourmande, n’oubliez pas une chose, le dernier cm de cire ne doit pas être brûlé, sans quoi la flamme risquerait d’endommager le support si elle brûle contre le verre.

Quelques consignes de sécurité pour votre bougie ?


Pour nos recommandations, les bougies comme tous autres éléments au contact du feu, une fois allumée, doivent toujours être sous surveillance d’un adulte. Il est vivement déconseillé de toucher, déplacer ou encore de soulever la bougie une fois allumée.

Maintenant que vous maîtrisez les rouages de l’utilisation d’une bougie gourmande, il nous reste une dernière étape, éteindre la bougie.

Pour tous ceux qui pensent fêter leur anniversaire en soufflant dessus, c’est une erreur, car même si la bougie gourmande utilisée est 100 % naturelle, la fumée qui s’en dégagent reste toxique. Il en va de même dans la nature lorsque vous brûlez un tas de feuilles mortes (qui sont par définition des éléments naturels) la fumée qui s’en extrait est très nocive pour la santé.

De plus, pour les superstitieux de tout à l’heure, là encore, ne soufflez jamais dessus car cela reviendrait à casser la connexion entre l’ancrage de la terre représentée par la bougie et le ciel par la flamme :(

Notre astuce, utiliser un couvercle simplement afin d’éteindre doucement la bougie naturelle (car elle sera privée d’oxygène) ou mouiller vos doigts et pincer la mèche afin de réduire au maximum les émanations de fumées.

Une fois cette dernière opération effectuée, laissez la refroidir quelques instants avant de la déplacer.

En conclusion, il demeure quelques règles quant à l’utilisation d’une bougie gourmande dans votre intérieur. Lors de votre choix de bougie, pensez également au type de cire ainsi qu’à son impact environnemental, n’oublions pas que l’air de votre domicile est 3 fois plus pollué que l’air extérieur. Vous pouvez retrouver des informations à ce sujet sur l’article quelle cire de bougie choisir


Bonne visite

La Maison Gourmande


24 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page